U3F1ZWV6ZTM3MzY1Nzk0MzQ2X0FjdGl2YXRpb240MjMzMDI4OTYyOTY=

Chimie Générale svi stu s1 pdf

Chimie Générale svi stu s1 pdf

Chimie Générale svi stu s1
Chimie Générale svi stu s1

Salut à tous cher étudiant voilà le cours Chimie Générale svi stu s1 pdf et vous pouvez le télécharger en format pdf, La chimie s’intéresse principalement à la structure de la matière et aux transformations qu’elle peut subir, que cette matière constitue un système vivant ou non, l’entité la plus importante pour un chimiste est la molécule : il s’agit d’un édifice constitué d’atomes liés entre eux par des liaisons chimiques.

ATOMISTIQUE

la matière est de nature discontinue (qui ne se répète pas d’une façon continue). Elle est formée à partir de grains élémentaires : les atomes (la plus petite particule possible d’un élément selon John Dalton 1807). 105 atomes ou éléments ont été découverts et chacun d’eux est désigné par son nom et son symbole. Exemple : le carbone C ; l’azote N ; l’hydrogène H ; l’oxygène O.

Les atomes différents par leurs structures et leurs masses, ils sont eux-mêmes fragmentés en petites particules : les électrons, les protons et les neutrons, ces dernier sont les mêmes quel que soit la substance ou la matière considérée. En effet l’atome n’existe pas souvent à l’état libre, il s’associe avec d’autres éléments pour former des molécules. On a des molécules : diatomiques (H2, O2, NaCl…….etc) et des molécules polyatomiques (H2O, H2SO4,……..etc).

Etat de la matière : La matière existe sous trois états : solide, liquide et gaz.

1-Solide : les molécules ont moins de liberté, leurs mouvements se réduisent à de simples oscillations autour de positions de l’équilibre, cet état est condensé qui peut  cours Chimie Générale svi stu s1 pdf être ordonné (état cristallin) ou désordonné (état amorphe). un solide possède à la fois un volume et une forme propre.

2-Liquide : les molécules sont au contact les unes des autres, leurs mouvements sont très limités mais il existe encore une agitation moléculaire et leurs positions relatives se modifient d’une façon continue, ils constituent un état fluide c-à-d déformable. c’est un état condensé et désordonné, un liquide possède un volume propre mais pas de forme propre.

3-Gaz : les molécules sont très éloignées les unes des autres, d’autant plus que la pression est plus faible, c’est un état non condensé et totalement désordonné un gaz n’a pas de volume propre, de même les gaz sont doués d’expansibilité : ils occupent tout le volume qui lui est offert.

Toute substance pure peut exister sous les trois états fondamentaux de la matière en fonction de la température T et de la pression P : état solide, état liquide et état gazeux.

L’atome : composant de la matière, la plus petite particule possible d’un élément est l’atome John Dalton 1807 du latin : atomus et du grec : atomos qui signifie la partie indivisible.

Molécule : une molécule est un groupe de plus de deux atomes liés entre eux par des liaisons fortes (liaisons covalentes), c’est la plus petite partie d’un composé qui a les mêmes propriétés. Une molécule est caractérisée par sa formule moléculaire et sa masse molaire moléculaire.

La mole, le nombre d’Avogadro (NA) : La grandeur utilisée par les chimistes pour spécifier la quantité d’éléments ou de composés chimiques est appelée ‘quantité de matière’. La quantité de matière est définie comme étant proportionnelle au nombre d’entités élémentaires d’un échantillon, la constante de proportionnalité étant une constante universelle identique pour tous les échantillons.

L’unité de quantité de matière est appelée la mole, symbole mol  cours chimie générale svi stu s1 pdf, et la mole est définie en fixant la masse de carbone 12 qui constitue une mole d’atomes de carbone 12. Par un accord international, cette masse a été fixée a 0,012 kg, c’est-a-dire 12 g.

1. La mole est la quantité de matière d’un système contenant autant d’entités élémentaires qu’il y a d’atomes dans 0,012 kilogramme de carbone 12 ; son symbole est « mol ».

2. Lorsqu’on emploie la mole, les entités élémentaires doivent être spécifiées et peuvent être des atomes, des molécules, des ions, des électrons, d’autres particules ou des groupements spécifiés de telles particules. Il en résulte que la masse molaire du carbone 12 est égale a 0,012 kilogramme par mole exactement, M(12C) = 12 g/mol.

Thermochimie et Thermodynamique Chimique

Les réactions chimiques s’accompagnent souvent d’échanges de chaleur, voire d’autres formes d’énergie (électrique, mécanique). La Thermochimie Thermochimie étudie les échanges d’énergie. Certaines réactions chimiques se déroulent, d’autres sont impossibles, d’autres encore sont « équilibr quilibrées ».
La Thermodynamique chimique Thermodynamique chimique s’intéresse à l’évolution des réactions. Le syst Le système cours chimie générale svi stu s1 pdf : La partie limitée de matière que l’on étudie, observe… constitue par définition le syst le système. Par opposition, on appelle entourage entourage, le milieu extérieur.

La thermochimie = La thermodynamique Chimique : La thermochimie est l’étude des manifestations énergétiques qui accompagnent la réaction chimique, et particulièrement les phénomènes thermiques. Le système et le milieu extérieur : On divise l’univers en deux parties ; le système est la partie qui est soumise à nos investigations, c'est-à-dire à nos études théoriques et pratiques. L’autre partie de l’univers est le milieu extérieur.

L’énergie échangée entre le système et le milieu extérieur : Le système peut échanger avec le milieu extérieur différentes formes d’énergie ; mécanique, électrique, calorifique, de rayonnement… Dans le cadre de ce cours nous considérons uniquement l’énergie calorifique notée Q et l’énergie mécanique notée W. Cette dernière sera due uniquement aux forces de pression extérieures. L’unité de l’énergie sera donnée en calories ou en joules. Dans le système MKSA 1 calorie = 4,18 joules.

La calorie est par définition la quantité de chaleur nécessaire pour élever la température d’un gramme d’eau de 14,5 °C à 15,5 °C. Les variables d’état d’un système:

Ce sont les grandeurs qui définissent l’état d’un système, comme la pression, la température, le volume, la masse, l’indice de réfraction, la concentration… On distingue les variables intensives et les variables extensives. Les variables intensives sont indépendantes de la quantité de matière. Exemple P, T et C. Les variables extensives sont dépendantes de la quantité de matière. Exemple V et m.

Etat d’équilibre thermodynamique d’un système: Un système est dans un état d’équilibre thermodynamique, lorsque les cours chimie générale svi stu s1 pdf variables qui le définissent sont les mêmes en tout point de celui-ci et restent fixes au cours du temps.

L’équilibre thermodynamique est donc à la fois un équilibre mécanique puisque la pression est constante, thermique puisque la température est constante et chimique puisque les concentrations des différents constituants sont constantes.

PDF 1: Thermochimie : TELECHARGER
PDF 2 : ATOMISTIQUE/LIAISON CHIMIQUE : TELECHARGER
PDF 3 : RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES : TELECHARGER

NomAdresse e-mailMessage